Imprimer cette page

Transformation managériale des entreprises

 

par Thomas Cornet, co-fondateur de WITTYFIT

Quelles tendances dans les entreprises en phase de transformation managériale ?
Depuis quelques années, les consommateurs veulent que leurs attentes soient mieux prises en compte par les marques et les entreprises. Ces dernières ont dû évoluer, passant d’un modèle « business centric », prônant la performance à tous crins, à un modèle « people centric » à l’écoute du marché, des attentes du client, mais aussi des salariés.

 

Car en effet, comment se mettre à l’écoute de ses clients sans parallèlement écouter ses équipes ? Comment ne pas s‘appliquer à elles-mêmes ce qu’elles prônent vis-à-vis de leurs clients ? En adoptant une telle posture en interne, les entreprises répondent en outre à une attente grandissante des collaborateurs, désormais encore plus en recherche de sens, d’épanouissement, et d’autonomie dans leur travail.

 

LE MIDDLE MANAGEMENT IDENTIFIE COMME RELAIS DE TRANSFORMATION

Dans les organisations que nous accompagnons, nous constatons qu’après avoir concentré leurs efforts sur le top management, elles prennent conscience qu’elles doivent également former le middle management et le management de proximité pour en faire les relais de ces transformations profondes au plus près du terrain. De « héros », qui devait trouver seul les solutions, le manager endosse le rôle de facilitateur, pilote de son équipe, s’appuyant sur elle pour trouver des solutions avec elle. Le manager de proximité devient le « premier des RH », en charge de traiter les sujets qui concernent l’équipe. La notion de « communauté managériale » émerge, propice à rompre l’isolement et à favoriser l’échange de bonnes pratiques. Dans le même temps, le rôle de RH évolue pour devenir business partner, aux côtés des équipes opérationnelles.

 

DES MANAGERS A OUTILLER ET ACCOMPAGNER SUR LES SOFT SKILLS

Fortes de ces constats, les entreprises cherchent à s’outiller avec des moyens digitaux qui leur permettent de prendre régulièrement la température auprès des collaborateurs. Ne se contentant plus de simples « baromètres », elles sont désormais à la recherche d’outils qui favorisent la construction de plans d’actions, à la main des managers, pour une efficacité et une réactivité optimales.

Enfin, une attention particulière est portée au développement des soft skills : accompagner le manager, l’aider à faire évoluer sa façon d’être, à favoriser le collectif. Il s’agit de responsabiliser les équipes autour d’une dynamique positive plus que coercitive, de faire évoluer les postures de tous, avec la conviction que les politiques sociales sont désormais partie prenante de la performance de l’entreprise.

 

Thomas Cornet a confondé WITTYFITavec une ambition : faire en sorte que l’accomplissement personnel au travail soit source de compétitivité pour l’entreprise. Wittyfit est une solution globale, simple et innovante permettant à la fois de mesurer en temps réel les indicateurs liés à la qualité de vie au travail, de remettre le manager au cœur des enjeux de transformation de l’entreprise et de co-construire des plans d’actions mesurables.

Article extrait de notre Livre Blanc sur le Management Interméidiaire, téléchargeable sur ce lien.